Magazine mensuel octobre

SOMMAIRE – L’édito du vice-président – L'instruction provisoire n° 36132 : un premier bilan très mitigé – Soutien aux collègues policiers – Les Forces de l'Ordre sont en BURN OUT – Marches des policiers, et les gendarmes dans tout ça ? – Quand un policier se confie à un ami, gendarme – Annonces gouvernementales contre les violences faites aux forces de l’ordre – Lettre à Monsieur URVOAS, Ministre de la Justice – Rappels de charges : Quand l’institution endette ses gendarmes pour compenser les impérities des affaires immobilières... – Une étoile nous a quittés... – Tribune Libre : « Moi aussi, un jour sans doute, j'ai eu cette "haine des bleus" dans les yeux... » - « Voilà, c'est décidé,

Marches des policiers, et les gendarmes dans tout ça ?

Tout au long de la première semaine des mouvements policiers, certains sur les réseaux, dans les médias, se sont interrogés sur la position des gendarmes. D’autres réclamaient une grève en bonne et due forme des militaires et allaient jusqu’à préconiser un refus d’obéir en position de service pour les gendarmes mobiles. Si les remontées du quotidien difficile des policiers sont en tous points similaires à celles dénoncées depuis des années par AG&C, elles sont vécues par nos camarades chaque jour dans les unités avec des matériels défaillants, des amplitudes horaires d’un autre siècle, des logements et locaux de services insalubres. A cela s'ajoute une reconnaissance des pouvoirs publics ine

Soutien aux collègues policiers

A l'heure où de multiples mouvements de nos camarades policiers apparaissent aux quatre coins du pays, l'Association Gendarmes et Citoyens soutient l'action de nos collègues policiers qui ont été victimes d'actes intolérables très récemment. Ces mouvements sont issus d'un ras le bol général, et s'ils sont considérés comme contraire à la déontologie, ils sont cependant le reflet sincère d'un malaise bien réel. C'est aujourd'hui le seul moyen trouvé par nos camarades policiers pour être entendus, à défaut d'avoir été écoutés depuis de nombreux mois. Entendre de la part de son Directeur que la seule voie possible est la voie de la sanction, au lieu de prendre pleinement en c

Gendarme + PACS = Discriminations

Dans la version consolidée du décret relatif à la prise en compte du pacte civil de solidarité dans le régime indemnitaire des militaires du 11 octobre 2016, il est stipulé : « Les dispositions du présent décret sont applicables aux militaires partenaires d'un pacte civil de solidarité conclu depuis au moins deux ans dans les mêmes conditions qu'aux militaires mariés. » Comme l’expliquait très justement l’ADEFDROMIL en 2011, le militaire pacsé à moins de droits que le militaire marié. Si la loi prend en compte le PACS, le code de la défense considère toujours le militaire comme un citoyen de seconde zone et lui impose un « stage » de vie conjugale de deux ans ! Pendant deux ans, le mili

Un gendarme nous quitte...

C’est avec douleur que nous avons appris le décès de l'Adjudant IGLESIAS Jérémy affecté à la brigade de proximité de SAINTE GENEVIÈVE SUR ARGENCE (12) qui a décidé de mettre fin à ses jours, ce qui a plongé ses camarades dans la consternation et la tristesse. Nous adressons nos plus sincères condoléances à sa famille, à ses proches et assurons de notre soutien nos camarades dans la peine.

Ça pleurniche chez les syndicats d'officiers de la Police Nationale

Le 5 octobre 2016, quelques délégués de classe se faisant appeler « SYNERGIE OFFICIERS » ont distribué dans la cours de récréation un tract réclamant que les Commandants Divisionnaires se voient octroyer des galons de Lieutenants-Colonels et les Commandants Divisionnaires à l’emploi fonctionnel, des galons de Colonel. Le maître d’école, bien embarrassé, devrait statuer bientôt. Manque d’imagination pour la création de nouveaux galons ? Jalousie mal placée ? Ce n’est pas la première fois, et c’est même devenu récurent, que certains officiers de police, par l’intermédiaire de quelques syndicats, soient les instigateurs d’une guéguerre digne des cours de récréations. Comme des enfants heure

Un élève gendarme se suicide

C’est avec consternation que nous venons d’apprendre le décès d’un gendarme. Hier (lundi 10 octobre), l’élève gendarme Clément CHILOUP s’est donné la mort avec son arme de service dans son logement de la BP BERNAVILLE (80). Agé de 26 ans, en couple, il avait effectué ses premières années en Gendarmerie en tant que Gendarme Adjoint Volontaire (GAV) au sein de la direction générale. Désireux de poursuivre et de faire carrière dans l’institution, il passe par l’école de CHAUMONT, avant d’être affecté, en juillet dernier à la BP BERNAVILLE, COB DOMART EN PONTHIEU dans la Somme. Nous adressons à sa famille, ses proches, et ses camarades nos sincères condoléances.

Annonces gouvernementales contre les violences faites aux forces de l’ordre.

Comme cela a été convenu en haut lieu entre quelques syndicats et le ministère, une journée « grève du zèle » pour catalyser les émotions de la base a eu lieu, permettant au premier ministre de jouer les pompiers en annonçant des « avancées ». Ce "jeu" d’enfant, maintes fois répété pourrait être drôle s'il n’était pas question de l’intégrité physique et morale et de la vie des forces de sécurité (policiers, gendarmes, pompiers...). A chaque fois, nous assistons à l’épanchement syndical sur le quotidien de la base, nous permettant d’espérer des avancées... Il n’en est rien ! Ces derniers offrent au ministre un plan communication clé en main pour annoncer tout et n’importe-quoi... Une campagne

Quatre fonctionnaires ont été violemment pris à partie à La Grande Borne

Le 08 octobre 2016, quatre fonctionnaires ont été violemment pris à partie à La Grande Borne, à GRIGNY, dans l'Essonne. Deux ont été particulièrement touchés. L'état de santé de l'un d'entre eux est jugé très inquiétant par le corps médical. L'APNM "Gendarmes et Citoyens" leur souhaite un prompt rétablissement et assure l'ensemble des fonctionnaires de la Police Nationale de son soutien entier et total.

Agression d'un gendarme et de sa femme en Guadeloupe

C'est avec effroi que nous avons appris la terrible scène de violence dont ont été victime, un camarade gendarme et son épouse. Attaqués jeudi par un homme armé d’une machette, un gendarme en repos et son épouse ont tué leur agresseur. La thèse de la légitime défense est privilégiée par le parquet. Deux enquêtes sont en cours et diligentées par la section de recherches de Pointe à Pitre. Le militaire est blessé et le couple est en état de choc, nous assurons notre soutien à notre camarade ainsi qu'à son épouse. Nous leur souhaitons un prompt rétablissement, et nos pensées, en ce jour, sont pour eux.

Rappels de charges : Quand l’institution endette ses gendarmes pour compenser les impérities des aff

Depuis des années et en particulier ces derniers mois, nous sommes régulièrement contactés par des gendarmes effondrés de se voir réclamer plusieurs centaines, voire milliers d’euros de rappels de charges relatives au logement de service. S’il est normal de régulariser une situation avérée, où le gendarme n’aurait pas soldé la totalité de sa consommation d’eau, de chauffage (gaz, fioul...) et d'espaces communs, il est tout simplement scandaleux de se faire saisir sur solde, sans décision de justice, souvent sans justificatif individuel, plusieurs sommes importantes avec quelques années de retard. Mais quelle est donc cette "mafia" qui peut légalement vous retirer « 2000 € » sur votre rémun

Une étoile nous a quittés...

C'est avec consternation, stupéfaction et une immense tristesse que nous avons appris le décès d'Océane FRANCOIS, affectée à la Brigade de LA CROIX VALMER (83), des suites d'un cancer foudroyant. Arrivée en juillet 2012, elle préparait le concours OPJ et devait le présenter cette année. Mariée depuis juin et maman d'un petit garçon de 2 ans et 3 mois, elle était souriante, pétillante, motivée et pleine de projets. Hélas, la maladie en a décidé autrement, l'enlevant aux siens en un mois. Outre celle de ses collègues, saluons la présence de son Commandant de Brigade, du Commandant de Compagnie et du Commandant de Groupement venus soutenir son mari dès le matin de sa disparition. La cérémonie a

À la Une
Publications récentes 
Archive
Nous suivre
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square

© Copyright ©2020AG&C | JeM82