Magazine mensuel FEVRIER

SOMMAIRE – L’édito président – Qui dénoncera les violences contre les forces de l’ordre – Libres propos d’un camarade suite au tweet du Syndicat de la Magistrature – Lettre ouverte à Mr MELENCHON – Un bon patron ? – Prime d’alimentation des GAV. – Les effectifs ! – Présomption… de quoi, en fait ? – Courrier d’un sans dents – Tweet du SMagistrature - Réaction – En cas d’acte terroriste, le premier gendarme sur place alertera directement le directeur général. – Forces de l’ordre : un rapport valide la création de près de 9.000 postes depuis 2013 – Encore une tragique disparition…. – Hommage aux morts – Je soutiens AG&C – Détachements des militaires en école, on avance... – Réaction de GXXI au

La concertation ne concerne pas les APNM ?

Le 27 février, 20 jours après s'être rendu au chevet de Theo LUHAKA, le Président de la République recevait des policiers et des gendarmes sur le thème de la concertation. Chacun jugera de l'opportunité et du bien fondé d’un tel rendez-vous, pour partager petits fours et vin d'honneur à l'heure où d'autres camarades partagent un autre genre de cocktails. AG&C aurait souhaité ne pas être évincée d’une réception basée sur la concertation avec les forces de sécurité. A moins que le chef de l’état n’ait pas été avisé de la validation des associations professionnelles dans les Armées ?

Deux camarades touchés par des tirs d'armes à feu...

Dans la soirée du 25 février, sur la commune de Païta en Nouvelle-Calédonie, au niveau de la tribu de Saint-Laurent, un véhicule de gendarmerie est victime d'un caillassage. S'en suivent de multiples jets de projectiles sur des véhicules civils passant sur l'axe. Le PSIG Nouméa ainsi que le DSI Tontouta interviennent sur place. Deux camarades, un personnel du PSIG Nouméa ainsi qu'un camarade Mobile du DSI Tontouta sont touchés par des tirs d'armes à feu durant l'intervention. L'un est blessé au pied, le second est touché à l'épaule. Les deux personnels sont hospitalisés. Nous leur souhaitons un prompt rétablissement et beaucoup de courage dans cette épreuve. Nous leur assurons notre en

En cas d'acte terroriste, le premier gendarme sur place alertera directement le directeur généra

Cette remontée rapide qui s'affranchit de tous les échelons hiérarchique constitue une nouveauté majeure dans la relation opérationnelle en mode très dégradé entre l'exécution et la direction. Elle demande pour l'opérateur engagé au cœur de l'action une réflexion qui se doit d'être travaillée analysée et anticipée à froid. L’idée est qu'il faut aller vite pour que l'information ne parte pas dans les ministères par les journalistes. Assurément question de survie. Ensuite le déclenchement des moyens du haut vers le bas est assurément plus rapide que du bas vers le haut. Voir l'article sur le site de notre partenaire L'Essor de la Gendarmerie

"Tribune libre" Nous vous partageons un texte rédigé par un camarade il y a quelques jours

Après « Police Académy », « Grey's Anatomy » et « L'Académie des Neufs », France Productions présente : « 50 nuances de jugements ou quand Marianne part en couille... ». De façon tout à fait exceptionnelle (et vous l'avez bien compris ne serait-ce que dans le choix des mots du titre), j'ai décidé de laisser la parole au citoyen que je suis et laisser de côté le politiquement correct. Hier, vendredi 17 février 2017, on pouvait donc lire sur la page Tweeter du très respectable Syndicat de la Magistrature : « le Syndicat de la Magistrature s'associe aux rassemblements de demain (donc aujourd'hui) contre les violences policières ». De but en blanc, je me suis dit que ce ne pouvait être qu'un

Disparition d'un camarade

C'est avec un immense regret et une très grande peine que nous avons appris le décès accidentel, le 15 février 2017, du Gendarme Adjoint Volontaire Bertrand AVARGUEZ. Âgé de 20 ans, il était affecté à la BTA de GIEN (45). AG&C présente ses sincères condoléances à sa famille, ses camarades, ses amis et les assure de la plus grande sympathie dans cette terrible épreuve, avec une pensée particulière pour son papa qui est un camarade de l’Arme.

Hommage aux morts

Photo : Monument aux morts caserne du Général LAGRANGE, Auch (32) Le 16 février 1791, une loi organise et fonde une nouvelle institution, héritière de l'ancienne maréchaussée : la Gendarmerie Nationale. L'anniversaire de cette date a été choisi pour rendre chaque année, un hommage public et solennel aux personnels de l’institution décédés, victimes du devoir, sur le territoire national comme en opération extérieure. En 2016, quatorze de nos camarades ont ainsi perdu la vie dans des conditions particulièrement violentes alors qu'ils remplissaient leur mission au service des Français. Nous n’oublierons pas d’associer à cette journée du souvenir, celles et ceux qui ont choisi de nous quitter …

Prime d’alimentation des GAV

Il est des dysfonctionnements qui reviennent chaque début d’année et ça finit par sérieusement à agacer ! Il s'agit de la prime d’alimentation des gendarmes adjoints volontaires. Depuis plusieurs années maintenant, cette prime a remplacé les conventions d’alimentation de ces emplois jeunes. Arbitrairement, il a été décidé par l’administration centrale d’allouer une somme pour que les gendarmes adjoints puissent s’alimenter, sans être obligés de passer par un cercle mixte ou le restaurateur du coin. L’objectif, louable à priori, était, d’une part de permettre à chaque jeunes sous contrat de s’alimenter de la manière la plus simple et d’autre part de supprimer toutes les tâches administratives

À la Une
Publications récentes 
Archive
Nous suivre
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square

© Copyright ©2020AG&C | JeM82