Décès d'un camarade

On ne se résout jamais d'ajouter, jour après jour, à la liste des gendarmes qui font un geste irrémédiable, le nom du suivant. Et pourtant aujourd'hui encore on déplore la disparition du gendarme Stéphane Le Person, affecté au Peloton Spécialisé de Protection de la Gendarmerie de BELLEVILE SUR LOIRE (18). APNM Gendarmes et Citoyens présente à sa famille, ses proches et ses camarades ses sincères pensées attristées. Tout le soutien et la compassion, dont chaque membre ce jour est le messager, ne pourront apaiser la douleur de perdre dans ces circonstances un être cher.

Témoignage d’un « presque suicidé ».

Ce témoignage, qui a été transmis à la rédaction du magazine, est publié pour illustrer les nombreux actes d'autolyse de gendarmes, depuis le début de l'année 2018. Je me présente, je m'appelle Simon et j'aurai 25 ans dans quelques mois. Sur le papier, je suis célibataire, mais je partage ma vie depuis 5 ans maintenant avec ma compagne, Juliette, (atteinte d'une maladie neurologique depuis deux ans). Je suis l’aîné d'une fratrie de trois enfants. J'ai deux sœurs, Mina, 21 ans et Julie, 18 ans. Je n'ai pas d'enfant, mais un chat, miaulant (et non pas répondant, il en serait bien incapable) au nom de Garfield. Tout va bien au sein de mon entourage. J'ai des parents aimants et en bonne santé,

Magazine septembre 2018

LIRE LE MAG' Ce mois ci, le magazine vous offre un dossier complet sur la problématique de la double résidence, sujet qui intéresse de plus en plus de militaires et leur famille. En effet, beaucoup d'entre nous font le choix d'acquérir un bien et d'y installer leur famille, et lorsqu'une mutation intervient, ils n'ont pas d'autre choix que se retrouver en célibat géographique, pour conserver l'emploi du conjoint. Vous trouverez dans ce dossier toutes les explications nécessaires qui permettent dans certains cas de bénéficier de réductions d'impôts non négligeables. L'actualité c'est aussi malheureusement la perte de deux camarades par acte d'autolyse sur le mois écoulé. Depuis le début de l

"Salut les Terriens", Gendarmes et Citoyens dépose plainte.

Le samedi 22 septembre 2018 au cours de l'émission de C8, « Salut Les Terriens », sur un plateau composé de quelques personnalités et de deux policiers, des injures insupportables ont été formulées publiquement à l'égard de membres des forces de l'ordre. Les gendarmes, en solidarité avec leurs camarades de la Police Nationale, se sont sentis insultés par les propos en question. En réponse à l'expression d'un profond mépris manifestée devant des millions de français, APNM Gendarmes et Citoyens vient de remettre entre les mains du cabinet d'avocats Jean-Philippe MOREL (spécialisé dans la défense des gendarmes et des policiers) une lettre de mission visant à déposer une plainte pour injures pub

18ème suicide dans la gendarmerie

Le 23 septembre 2018, l'adjudant Olivier Savoye de l'escadron de gendarmerie mobile de LUCÉ (28) a fait le choix d'écourter volontairement sa vie. Devant l’impuissance de chacun, il est épouvantable d'égrener la liste des gendarmes qui, pour des raisons que les enquêtes devront déterminer, commettent cet acte extrême. C'est le moment du deuil et on doit juste partager la douleur immense de la famille de l'adjudant Olivier Savoye. APNM Gendarmes et Citoyens assure tous ceux qui ont été touchés par ce malheur de sa tristesse et de son indéfectible et très amical soutien.

Décès d'un camarade

La tristesse de perdre un camarade ayant fait le choix d'écourter volontairement sa vie doit nous conduire, d'abord à adresser des mots de solidarité et de compassion à ses proches, et ensuite tenter d'en comprendre si possible les raisons. Aujourd’hui, c'est le moment du deuil et nous devons juste partager la douleur immense de la famille du Major José TESAN, affecté à la direction de l'aviation civile à PARIS. APNM Gendarmes & Citoyens assure tous ceux qui ont été touchés par ce malheur de son indéfectible et très amical soutien.

Des élus font alliance avec les zadistes !

Le 10 septembre 2018, au lever du jour, sur réquisition du Préfet de Région Grand-Est, les gendarmes ont investi une zone à défendre à Kolbsheim. Les quelques dizaines d'opposants au projet de construction d'une autoroute (qui date de 1970), sont réveillés dès cinq heures. Après avoir battu le rappel des troupes habituelles d'élus, de militants et d'habitants, écologistes pour la plupart, tout ce beau monde prend position face aux forces de l'ordre. Les premières sommations réglementaires annoncées à haute et intelligible voix (certains journalistes les ont qualifiées de sommaires, comme si l'autorité civile pouvait improviser sur des textes légaux), ordre est donné à la troupe de pacifistes

« Au revoir mon Général, bienvenue mon Colonel !»

Comme tous les étés nous avons assisté aux traditionnelles migrations des personnels de la Gendarmerie, conséquences des nominations ou des mutations. Cette année, le Colonel Bruno ARVISET, secrétaire général du CFMG et conseiller au dialogue social du Directeur de la Gendarmerie, est nommé Général de Brigade. Il a rejoint la région de Gendarmerie de la Normandie. Il a ainsi passé le flambeau « lien entre la DG, la concertation et les APNM » au Colonel Louis-Mathieu GASPARI. C’est donc l’occasion pour nous de revenir sur ces quatre dernières années de relations, souvent en désaccord, mais pavées de respect et d’humanité avec comme seul credo, le bien commun. Comme vous le savez, si le « mond

Magazine août 2018

" une rentrée chargée " L'été se termine et la rentrée a déjà commencé pour bon nombre d'entre nous. Avec le départ du Général de brigade ARVISET du poste de Secrétaire Général du CFMG, le colonel GASPARI devient le nouvel interlocuteur privilégié de l'association. Je lui souhaite la bienvenue et j'espère que le dialogue initié par son prédécesseur restera aussi constructif, voire davantage encore. Depuis plusieurs mois maintenant, le magazine vous offre un dossier complet sur diverses procédures internes, souvent méconnues du Gendarme. Ce mois-ci, une explication claire et simple portant sur l'enquête de commandement, qui je n'en doute pas, démystifiera un peu cette procédure aux yeux de t

Cinq galons pour un commandant de police.

Mais quelle mouche a-t-elle piqué un commandant de CRS ? Depuis de nombreuses années, on connaît l'attention que portent à la Gendarmerie les officiers de la Police Nationale. Que ce soit par le truchement de nouvelles tenues ressemblant en tous points à celles des officiers de la gendarmerie, que par la grille des salaires, il est indéniable que les membres du corps de commandement de la police cherchent à s'identifier à celui de la gendarmerie. Il faut peut-être chercher dans cette volonté qui les obsède au point d'en avoir fait un marronnier, un début de réponse au comportement de certains commandants de compagnies républicaines de sécurité qui arborent, sans vergogne des galons de lieute

Un soutien absolu !

A bien des égards, la mise en examen d'un gendarme, pour avoir fait usage de son arme sur un conducteur qui refusait de s'arrêter, interroge le corps tout entier de la Gendarmerie Nationale. On apprend que le juge d'instruction n'a pas suivi les réquisitions du Procureur de la République de Nîmes, qui l'a contrainte à un contrôle judiciaire strict et a prononcé la suspension immédiate de ses fonctions. À chaud, il n'est jamais prudent de dénoncer une décision sans en connaître tous les éléments objectifs qui conduisent un magistrat à désavouer le procureur de la république en refusant de suivre son réquisitoire introductif. Toutefois, il est un point sur lequel les interrogations ont laissé

À la Une
Publications récentes 
Archive
Nous suivre
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square

© Copyright ©2020AG&C | JeM82