Rechercher
  • Admin

Paris veut rejeter les gendarmes extra-muros.



A une époque nous avions dénoncé la méthode qui consistait à supprimer toutes les unités gendarmerie de Paris et des départements de la proche banlieue, la police parisienne devenant un état dans l’état. Nous sommes loin de pouvoir dire que tous ces postes supprimés ont été transférés dans d’autres brigades ou services, beaucoup ont simplement disparu. Aujourd’hui on évoque ce qui ressemble à une expulsion des gendarmes vivant encore dans Paris, caserne Exelmans et caserne des Minimes. But de la manœuvre : faire des logements sociaux. L’aspect social des familles de gendarmes vivant là, la scolarité des enfants ou le travail d’une épouse ne pèse rien dans la balance. Puisque Paris ne veut plus des gendarmes, il faut aller au bout du raisonnement et ne plus employer nos gendarmes mobiles au maintien de l’ordre dans la capitale, il faut laisser cette mission aux seuls policiers. D’ailleurs les gendarmes sont suffisamment employés hors de Paris.


8 vues

© Copyright ©2020AG&C | JeM82