Rechercher
  • Admin

5 ans ! Déjà ! Et pourtant c’était hier.



La vie de nombre de gens a basculé brutalement, soudainement, définitivement. Dans une nuit tranquille d’un début d’été comme on les apprécie dans le Var, la cruauté d’un couple de sociopathes inhumains a fait sombrer dans une souffrance indélébile, deux familles et des centaines d’anonymes, touchés par le destin déchirant de deux jeunes femmes, gradées de la gendarmerie. 5 ans ! Les rires quelles m’ont offert cet après-midi du 17 juin 2012, résonnent toujours à mes oreilles. Ces rires qui ont fait place à la vision effroyable, qui ne me quitte plus, depuis, de ces deux corps à jamais immobiles. J’étais leur Chef et toutes les bienveillantes justifications ne suffisent toujours pas à gommer le sentiment de responsabilité que je nourris à leur égard. Une partie de moi s’est éteinte avec elles ce soir là. L’affection que j’avais pour elles demeure intacte et intemporelle. Ma tristesse assumée est nullement comparable au désespoir de leurs parents, leur famille ou leurs proches. Et si besoin était, je souhaite, en ce jour de douloureux anniversaire, leur apporter, humblement, toute ma compassion et mon soutien infini. Brillez pour ceux qui vous aiment, belles étoiles et envoyez nous suffisamment de courage pour continuer à survivre, privés de votre lumineuse présence.

Capitaine er Jean-François CHARRAT Membre du CA


4 vues

© Copyright ©2020AG&C | JeM82