Rechercher
  • Admin

Christophe Dettinger demande trois millions d’euros à Leetchi



Monsieur Dettinger a été définitivement condamné par le tribunal correctionnel de Paris le 13 février 2019 pour son agression brutale de deux gendarmes mobiles.


Au lieu de faire profil bas, il croit devoir et avant tout assigner Leetchi, pour obtenir les fonds collectés à son profit dans la cadre d'une cagnotte, et réclamer trois millions d'euros de dommages et intérêts !


Sa présente notoriété est née uniquement d’un délit de violences volontaires aggravées, qui ont fait deux blessés dans les rangs de la Gendarmerie.


Il entend faire fructifier son délit sur le dos des représentants des forces de l'ordre, sans ce soucier de l’indemnisation des victimes et il témoigne par cette démarche d’un profond mépris à leur égard.

Le jugement l’a pourtant condamné à 30 mois d'emprisonnement, dont 18 mois avec sursis et mise à l'épreuve qui comporte comme obligation, notamment, celle d’indemniser les victimes.


L’APNM Gendarmes et Citoyens reconnue partie civile par cette décision comme représentante collective des gendarmes n'a pas reçu, à ce jour, un centime d' indemnisation de Monsieur Dettinger qui ne respecte donc pas les obligations mises à sa charge !


Le juge de l’application des peines pourrait donc révoquer le sursis de Monsieur Dettinger et revenir sur l’aménagement de sa peine.


Nous nous réservons cette éventualité de le saisir, si Monsieur Dettinger, que son délit pourrait rendre millionnaire, n'exécute pas ce à quoi il a été condamné.


Maître Jean-Philippe MOREL et Maître Claire DAUBREY avocats de l'APNM G&C.

0 vue

© Copyright ©2020AG&C | JeM82