Rechercher
  • Admin

Colombes : Pas d'idylle avec l'édile !


Après la remise en cause systématique de l’action des forces de l’ordre, un élu profère des insultes contre les gendarmes.


Au cours d’une cérémonie officielle, le maire de Colombes (92) n’a pas hésité à qualifier les gendarmes et les policiers « d’héritiers du régime de Vichy » en évoquant le sort des migrants. Comment un édile peut-il arriver à comparer les crimes contre l’humanité de la seconde guerre mondiale à la situation des étrangers en situation irrégulière sur le territoire français ? Par provocation, par ignorance, par idéologie ou par simplicité d’esprit ? En quoi le sort des migrants actuels que l’on soigne, que l’on nourrit, qui stationnent toujours sur le territoire malgré les injonctions administratives à le quitter et qui finissent parfois par « brûler ou égorger » la main qui leur est tendue est-il la conséquence d’un traitement inhumain de la part des gendarmes ?


Cette insulte venant d’un élu de terrain est insupportable et constitue une atteinte à la dignité d’une institution appréciée par 85% des français.


Monsieur le maire de Colombes, votre discours est indigne de l’écharpe tricolore que vous exhibez fièrement. Soyez convaincu que les forces de l’ordre qui assurent la sécurité du territoire de votre commune apprécieront à sa juste valeur ces invectives.


L’APNM Gendarmes et Citoyens dénonce ces atteintes répétées à l’honneur des personnels servant leur pays au péril de leur vie. Elle attend de la part du ministre de tutelle une réponse claire et ferme vis-à-vis de ceux qui salissent, jour après jour, un Institution multiséculaire.



0 vue

© Copyright ©2020AG&C | JeM82