Rechercher
  • Admin

CovidReader. Une application de contrôle des attestations QR-CODE perfectible !

Tribune libre: Un adhérent de l’association s’exprime.

A compter du 06/04/2020, l’application CovidReader mis en ligne sur le F-Droid de la gendarmerie permettra aux gendarmes engagés sur le terrain de contrôler les attestations dérogatoires de déplacement avec un QR CODE généré à partir du site du ministère de l’intérieur. Cette application doit faciliter le travail des gendarmes et comporte quelques fonctionnalités supplémentaires.


A l’heure où ces lignes sont écrites, un grand nombre de gendarmes et de policiers sont déployés sur un vaste dispositif de contrôle du respect du confinement dans le cadre de la lutte contre la propagation du COVID-19. Le ministre de l’intérieur a également annoncé la mise en place dès lundi d’une attestation dérogatoire dématérialisée.


Le contrôle s’effectuera à partir du Néogend dont les gendarmes sont équipés. L’application, plus rapide, permettra de respecter les mesures barrières, pour les forces de l’ordre mais également pour les personnes contrôlées. C’est une technologie simple mais efficace. En l’état il s’agit essentiellement d’un lecteur de QR-CODE.


Jusqu’à présent, le gendarme doit contrôler l’attestation et l’identité de la personne. Il vérifie si l’individu qu’il contrôle n’est pas inscrit au fichier de personnes recherchées (FPR). Il inscrit à la main sur une application dédiée (Messagerie Tactique / FPR) les informations d’identité. C’est autant de temps passé à être exposé à une personne potentiellement positive au COVID. En cas d’infraction constatée pour un motif lié au non-respect du confinement, il doit vérifier si la personne n’a pas fait l’objet d’une verbalisation auparavant. Il doit donc aller sur une autre page et à nouveau entrer les informations d’identité sur ADOC. Les gendarmes sont alors exposés ou mobilisés pour un contrôle, trop longtemps. Après toutes ces vérifications et en cas d’infraction, il doit se rendre sur une 4ème application pour verbaliser le contrevenant.


Cette application et les “outils métiers” sont manifestement perfectibles en terme d’ergonomie et d’utilisation.


Dans la version mise en production le 04/04/2020, l’application CovidReader permet seulement de contrôler la validité des attestations. Aucun lien n’est établi entre les éléments d’identité et l’application messagerie tactique pour le contrôle au FPR. Aucun lien ne permet de passer la personne sur ADOC en cas d’infraction. Dans le cadre de la sortie journalière d’une heure à 1 km du domicile, on devrait pouvoir contrôler la distance entre lieu du contrôle et celui de l’habitation avec une application déjà disponible sur le “store”. Il ne s’agit pas de géolocalisation avec traçage mais simplement de vérifier la distance par recherche d’adresse à l’aide d’une application de navigation.


Un lien entre ces 4 fonctionnalités, tout à fait possible techniquement, réduirait considérablement la durée du contrôle et éviterait d’exposer inutilement les personnes tout en facilitant le travail du gendarme déjà très sollicité.

4,935 vues

© Copyright ©2020AG&C | JeM82