« De l'utilité des associations professionnelles dans le milieu militaire... »


Vaste sujet ! Bien que très investi depuis des années dans le souci du « bien-être » (celui de la collectivité et de l'Institution), se traduisant bien souvent par des détails (qui font toute la différence), je ne suis membre d'une APNM (Association Professionnelle Nationale Militaire) que depuis l'année dernière. Comme je ne suis plus de la toute première fraîcheur (autrement dit, je ne suis plus sur le marché des « beaux gosses »), j'ai naturellement choisi la plus ancienne des associations : AG&C. Je me suis dit : « c'est un peu comme Nutella, ce sont les années d'expérience qui font toute la différence »... 8 ans, c'est pas rien ! Ce post n'a pas pour vocation de débattre à savoir quelle association est meilleure que l'autre. Je n'ai pas d'éléments suffisants pour me permettre de juger et je serai bien mal placé pour le faire. J'ai juste eu cette envie de m'auto-questionner, de savoir au final comment je perçois une association professionnelle militaire, de ce que j'en attends et comment je peux y participer. Commençons par la façon dont je perçois une association professionnelle militaire. L'appellation en elle-même est, non seulement un bon en avant sans précédent, mais aussi une extraordinaire avancée dans le domaine. Qui aurait pensé quelques années en arrière que les militaires puissent aussi avoir leurs associations ? Je ne connais que le côté « gendarmique » et je me dis que 2001 (pour ceux qui s'en souviennent) a sans doute été le début du commencement... Le premier mouvement de grogne d'ampleur au sein de la Grande Muette (hors de question de parler de grève, évidement...) Donc, pour en revenir à nos moutons (ou poulets, vous choisissez), je perçois donc une association comme une union de personnes exerçant la même profession et pour lesquels les problèmes sont partagés afin, sinon de leur trouver une issue positive, au moins avoir le mérite d'en chercher une. Ça ne fait pas l'ombre d'un pli : nous sommes toujours plus forts lorsque nous sommes unis. L'union fait la force, je n'ai rien inventé. Ce que j'attends d'une association de ce type ? Là encore, les réponses sont multiples mais je mettrai en avant les points suivants : ne plus être seul face à un souci quel qu'il soit en lien avec le domaine professionnel ; partager ses expériences, son vécu, ses déboires déjà traversés. Mais de prime abord, je verrai surtout un soutien., chose indispensable dans un métier en constante évolution, bien souvent orienté par des textes dont les termes ne sont pas toujours explicites. J'ai toujours détesté les : se reporter au texte de seconde référence de la circulaire machin, ayant fait l'objet de la NE truc.... C'est bon finalement d'avoir autour de soi des gens qui ont le talent de vous éclaircir en quelques mots !! Enfin, comment je peux y participer. Ben oui, c'est l’évidence même. Être membre d'une association, ce n'est pas être passif, juste regarder ce qu'il se passe et aboyer dès qu'un séisme est annoncé. Il faut savoir être acteur de son propre lendemain. Il ne faut pas voir l'association comme : que peuvent-ils faire pour moi mais plutôt, en étant actif et participatif, qu'est-ce que je peux faire pour moi ? Le principe d'une association étant d'agir ensemble pour tous, on devient soi-même acteur de son futur. Quelle satisfaction au final lorsqu'une décision arrive d'en haut, décision à laquelle vous avez participé activement, donné votre point de vue constructif et qui a été pris en compte ! Une association professionnelle militaire, c'est à mon sens la possibilité de se faire entendre, même quand on est en bas de l'échelle. J'irai même jusqu'à dire : c'est prendre une échelle, l'enlever du mur et la mettre à plat.. comme ça, tout le monde est au même niveau (échelle, niveau, je vais pas tarder à attaquer une rubrique bricolage moi!!). Rappelez-vous ce célèbre slogan américain : « we need you » : nous avons besoin de vous. Moi, je dirai plutôt : vous avez besoin de vous parce qu'il n'y à rien de pire que de se plaindre quand on peut essayer de faire mieux. Et puis, une association professionnelle militaire, c'est être avec celles et ceux qui chaque jour partagent les mêmes ennuis et les mêmes joies. Les emmerdes, c'est tellement plus sympa quand on les partage.... ® WLR

A la une
Publications récentes
Archive
Nous suivre
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square

© Copyright ©2020AG&C | JeM82