Une journée bien remplie !


Le 30 octobre 2018, dès potron-minet, le Mdl/Chef Thierry GUERRERO, président de l'association Gendarmes et Citoyens est monté dans la capitale.


L'essor, un partenaire de confiance !


Le magazine L'essor de la Gendarmerie, dans un premier temps, l'a reçu à son siège. La discussion avec les journalistes de ce journal historique fut l'occasion d'échanger des points de vue sur la ligne éditoriale de l'association, du partenariat riche en terme de complémentarité et des sujets sensibles du moment. Le président a ainsi pu mesurer l'excellent niveau de connaissance par les journalistes de la situation des APNM depuis leur création. Cette rencontre s'inscrit naturellement dans la continuité des relations avec un organe de grande importance dans la communication externe à la Gendarmerie.


Un premier contact prometteur.


Par la suite, le président s'est entretenu avec le chef d'état-major de l'Inspection Générale des Armées Gendarmerie au siège du Ministère des Armées. De nombreux sujets ont été abordés sur les méthodes de saisine de l'association et de l'inspection. Le colonel AGOSTINI s'est montré particulièrement ouvert à des échanges directs sur les questions qui seraient soumises à l'attention de AG&C ou à son état-major.


Un sénateur à l'écoute des sujets d'inquiétude.


La journée a été clôturée par une table ronde dans une salle du Palais du Luxembourg où l'adjudant-chef Cédric BOUVERET, membre du conseil d'administration a rejoint Thierry GUERRERO. Reçus par le Sénateur Henri LEROY, rapporteur de la commission des finances, à tour de rôle, ils ont pu exprimer les craintes sur l'état actuel des crédits de paiement qui ne couvriront pas les dépenses de la fin d'année. C'est ainsi qu'il a été abordé l'état du parc immobilier, les commandes de véhicules, le paiement des indemnités journalières des réservistes et les délais de règlement des IJAT. Le sénateur a paru particulièrement intéressé par l'analyse sur le manque d'ambition du budget 2019 que l'association avait rédigée il y a quelques semaines. La levée de la mise en réserve pour 2018 reste le point d'orgue d'une politique financière encore trop contraignante pour assurer les paiements des postes indispensables au fonctionnement efficace de l'Institution (informatique, matériels divers, remplacement d'équipements). Sans langue de bois, les deux représentants de l'association ont expliqué à un sénateur très attentif les difficultés que rencontrent au quotidien les gendarmes de terrain. Après deux heures d'échanges fructueux, Henri LEROY a remercié les participants de leur disponibilité. Il a salué la qualité des observations formulées et de l'engagement dont ils faisaient preuve pour défendre les intérêts des personnels de la Gendarmerie Nationale. Il s'est emparé des documents de travail que l'association avaient élaborés pour la circonstance.


L'association adresse des remerciements sincères à Matthieu GUYOT et Gabriel THIERRY, journalistes à l'Essor, au Colonel AGOSTINI, chef d'état-major à l'Inspection Générale des Armées Gendarmerie et à monsieur le sénateur Henri LEROY, rapporteur de la commission des finances du Sénat, pour la qualité de leur accueil et la franchise des dialogues tenant aux inquiétudes des militaires de la Gendarmerie.

A la une
Publications récentes
Archive
Nous suivre
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square

© Copyright ©2020AG&C | JeM82