Décès d’un camarade


C’est avec une profonde tristesse que nous venons d’apprendre le décès de l’Adjudant Franck MARATRAY, des suites d’une longue maladie.


Âgé de 55 ans, il était marié et père de 4 enfants.


Après avoir intégré l’institution en 1985, il a d’abord intégré l’ESOG (École de Sous-Officier de Gendarmerie) de Chaumont puis a été successivement affecté à l’escadron de gendarmerie mobile de Chambéry (73), à la brigade territoriale (BT) de Lormes (58), à la BT de Tournus (71), à la BT du Lamantin (Martinique) puis à la BT de Vizille (38) depuis 2002.


Une cagnotte a été ouverte pour aider sa famille : https://www.fondationmg.fr/don/deces-franck-maratray


L’Association Professionnelle Nationale Militaire Gendarmes et Citoyens présente à sa famille et à ses camarades ses plus sincères condoléances. Elle l’assure de tout son soutien dans cette épreuve difficile.

A la une